BFMTV
Asie

Le jihadiste le plus recherché d'Indonésie a été tué

Santoso a été abattu lundi au cours d'une opération des forces de sécurité dans une région montagneuse des Célèbes.

Santoso a été abattu lundi au cours d'une opération des forces de sécurité dans une région montagneuse des Célèbes. - Olagondronk - AFP

Santoso, le jihadiste partisan de Daesh le plus recherché d'Indonésie, a été tué dans des combats avec les forces de l'ordre mardi 19 juillet selon la police.

Santoso, le jihadiste le plus recherché d'Indonésie, a été tué mardi 19 juillet dans des combats avec les forces de l'ordre, a annoncé la police indonésienne. L'extrémiste était partisan du groupe Etat islamique (EI) depuis 2014 et était accusé de plusieurs attaques. Il était traqué depuis cinq ans par des centaines de policiers et militaires indonésiens.

"C'est vraiment Santoso" ont confirmé les forces de l'ordre indonésiennes à l'issue du processus d'identification du corps du djihadiste, mardi 19 juillet.

Accusé de multiples attaques contre les forces de l'ordre, Syaikh Abu Wardah Santoso, plus connu sous le seul nom de Santoso, était le leader des Moudjahidines d'Indonésie orientale et avait appelé à la guerre sainte dans des vidéos mises en ligne.

En janvier 2016, le groupe jihadiste Daesh avait revendiqué l'attaque qui a fait six morts à Djakarta

la rédaction avec AFP