BFMTV

Indonésie: un volcan en éruption à Florès, 1.200 déplacés

BFMTV

Plus de 1.200 villageois de l'île de Florès, dans l'est de l'Indonésie, ont été évacués pour échapper à l'éruption d'un volcan crachant un gaz toxique et des nuages de cendres. Les autorités ont annoncé mardi avoir distribué des milliers de masques à gaz à des villageois habitant autour du mont Egon, dans l'est de l'île, en raison de l'intensification des fumées émanant du cratère.

Tous les résidents situés à moins de trois kilomètres du volcan ont reçu l'ordre d'évacuer leur habitation et les routes ont été fermées à la circulation. Les autorités ont dit se préparer à une évacuation plus large si la situation continuait d'empirer. "Nous sommes sur un niveau d'alerte élevé et prêts à évacuer à n'importe quel moment", a déclaré mardi Silvanus Tobi, responsable pour l'atténuation des catastrophes, à l'AFP.

Le volcan a commencé à gronder en décembre mais est devenu plus actif au cours des derniers jours. Lors de sa dernière éruption sérieuse en 2008, le mont Egon avait craché de la fumée et des roches volcaniques à près de six kilomètres de hauteur dans l'atmosphère. Le mont Egon est l'un des 129 volcans actifs de l'archipel situé sur la "ceinture de feu du Pacifique", un alignement de volcans qui bordent l'océan Pacifique en suivant un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles sismiques.

la rédaction avec AFP