BFMTV

Un magicien indien, entièrement enchaîné dans le Gange, porté disparu après avoir raté son numéro

C'est dans le Gange que l'illusionniste indien s'est fait immerger, entièrement enchaîné (PHOTO D'ILLUSTRATION)

C'est dans le Gange que l'illusionniste indien s'est fait immerger, entièrement enchaîné (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Money Sharma - AFP

"Si j'arrive à me libérer, ce sera magique. Si je n'y arrive pas, ce sera tragique" avait déclaré l'illusionniste indien juste avant de lancer son numéro.

Un illusionniste indien, qui s'est fait immerger dans le Gange ce dimanche entièrement enchaîné pour prouver qu'il pouvait s'évader rapidement, n'est jamais remonté et est porté disparu, a annoncé la police.

Chanchal Lahiri, connu sous son nom de scène "Jadugar Mandrake" (Le magicien Mandrake), a été plongé dans le fleuve par une grue devant des membres de sa famille, les médias et des policiers réunis sur les berges.

Mais l'homme de 40 ans n'est pas remonté. Les autorités ont alors lancé des recherches, toujours sans succès, selon un dernier point réalisé à 15 heures, heure de Paris. "Nous cherchons toujours", a déclaré à l'Agence France-Presse (AFP) un membre de sa famille.

"Si j'arrive à me libérer, ce sera magique. Si je n'y arrive pas, ce sera tragique"

Avant de commencer, Lahiri avait expliqué qu'il avait réussi ce même tour dans une version plus difficile il y a 21 ans, au même endroit.

"J'étais enchaîné à l'intérieur d'une cage de verre et on m'a jeté à l'eau depuis le pont Howrah. Je n'ai mis que 29 secondes à ressortir", avait-il expliqué à l'AFP.

Il a reconnu que ce serait plus difficile cette fois-ci. "Si j'arrive à me libérer, ce sera magique. Si je n'y arrive pas, ce sera tragique", a-t-il lancé.

En 2013, Lahiri avait réessayé l'évasion de la cage de verre, mais s'était fait agresser par le public qui avait pu voir la porte que comportait la cage.

Jérémy Maccaud avec AFP