BFMTV

Pyongyang dénonce les nouvelles manoeuvres de la flotte américaine

BFMTV

La réponse de Pyongyang ne s'est pas faite attendre: la Corée du Nord a dénoncé dimanche une "grave provocation" après l'arrivée la veille d'un groupe naval de la marine américaine au large de la Corée du Sud, pour de nouvelles manoeuvres.

Cette flotte, conduite par le porte-avions Nimitz, comprend des destroyers et des navires de patrouille, avec à bord 64 avions. Ils participeront dans les prochains jours à des exercices conjoints entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, deux semaines après la fin de leurs manoeuvres annuelles qui avaient provoqué la colère de Pyongyang.

Pour Pyongyang, "ces exercices navals conjoints (...) constituent un chantage vicieux et démontrent que leur volonté de nous envahir a atteint un niveau irresponsable."

La péninsule coréenne connaît un regain de tensions après le tir réussi en décembre d'une fusée nord-coréenne, considérée par Séoul et ses alliés comme un missile balistique, suivi d'un autre essai nucléaire en février.

M. T. avec AFP