BFMTV

Corée du Nord: Rodman affirme ne pas avoir rencontré son "ami" Kim

BFMTV

De retour de Pyongyang, l'ex-vedette de la NBA Dennis Rodman a affirmé lundi à Pékin ne pas avoir rencontré lors de son séjour le numéro un nord-coréen Kim Jong-Un, qu'il avait qualifié en mars d'"ami pour la vie".

L'Américain, ancienne star des Chicago Bulls, était depuis jeudi en Corée du Nord -où il se rendait pour la troisième fois, afin d'y préparer l'équipe nationale de basket en vue d'un match organisé le 8 janvier pour l'anniversaire de Kim.

Alors que des journalistes lui demandaient, à son arrivée lundi à l'aéroport de Pékin, s'il avait de nouveau rencontré le jeune dirigeant, Dennis Rodman a simplement répondu: "Non", avant d'assurer: "Je vais le revoir".

L'ex-star du basket, connu autant pour ses excentricités, ses tatouages et ses coupes de cheveux multicolores que pour ses cinq titres en NBA, a noué des liens personnels inattendus avec Kim Jong-Un, qui a succédé à son père Kim Jong-Il décédé fin 2011.

Rodman l'avait rencontré en février et était revenu en septembre en Corée du nord passer des vacances auprès du jeune dirigeant --un passionné de basket-ball fasciné par les Bulls, l'équipe légendaire où Rodman avait côtoyé Michael Jordan dans les années 1990.