BFMTV

Otan: les Etats-Unis affirment une "détermination inébranlable" dans leur engagement

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis lors de sa rencontre avec Florence Parly.

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis lors de sa rencontre avec Florence Parly. - Lionel BONAVENTURE / AFP

Mardi, lors d'une conférence de presse en France Jim Mattis a affirmé que l'engagement des Etats-Unis dans l'Otan est fort.

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a assuré mardi que les Etats-Unis allaient faire preuve d'une "détermination inébranlable" dans leur engagement dans l'Otan, au cours d'une conférence de presse avec son homologue française Florence Parly à Paris.

"Les Etats-Unis ont démontré qu'ils continuaient à faire preuve d'une détermination inébranlable dans leur engagement dans l'Alliance atlantique", a affirmé Jim Mattis, à l'issue d'un entretien avec le président Emmanuel Macron.

Il a rappelé le dicton: "les actes parlent plus fort que les mots", à la veille d'une réunion ministérielle de l'Otan à Bruxelles et alors que Donald Trump a critiqué à de nombreuses reprises depuis son élection les pays membres de l'Alliance, l'Allemagne en particulier, accusés d'être de mauvais payeurs et de s'en remettre aux Etats-Unis pour assurer leur sécurité.

2% du PIB

Les 29 pays membres de l'Alliance s'étaient engagés en 2014 à consacrer 2% de leur PIB aux dépenses de défense à l'horizon 2024. Mais une quinzaine de pays, dont l'Allemagne, le Canada, l'Italie, l'Espagne et la Belgique sont encore très loin de l'objectif, avec moins de 1,4% de leur PIB pour la Défense en 2018, et certains se disent incapables de respecter leur parole en 2024 en invoquant leurs contraintes budgétaires.

"L'Otan est le fondement de notre défense collective. Les Etat-Unis font du partage du fardeau une priorité, c'est aussi une priorité française. Il en va d'un meilleur fonctionnement pour toute l'Alliance atlantique", a souligné Florence Parly, pour qui "l'Europe n'est pas une partie du problème, l'Europe est une partie de la solution".

Coopération militaire

La ministre française a rendu hommage à la coopération militaire entre les deux pays en Syrie, où la France participe à la lutte contre l'EI au sein de la coalition internationale sous commandement américain.

Elle a aussi remercié les Etats-Unis pour leur "soutien précieux" à la force antiterroriste française Barkhane au Sahel.

Après Paris, Jim Mattis doit participer mercredi et jeudi à Bruxelles à une réunion ministérielle de l'Otan.

B.L. avec AFP