BFMTV

Obama compare les attentats de Paris au 11 septembre 2001

Barack Obama ne "regrette pas" de ne pas avoir envoyé de troupes au sol en Syrie.

Barack Obama ne "regrette pas" de ne pas avoir envoyé de troupes au sol en Syrie. - Capture Itélé

L'air sérieux, la voix grave, Barack Obama s'adresse à la "génération Bataclan", touchée en plein coeur par les attentats de Paris. "C'est important que les jeunes Français comprennent ce que les jeunes Américains ont compris après le 11 septembre: ces actions terroristes perverses ne peuvent pas vaincre notre esprit", affirme le président américain interrogé par Itélé.

"Les actes terroristes de ce type ne peuvent pas changer la nature fondamentale du peuple français (...) Ils ne peuvent pas remplacer la joie, la beauté et la solidarité qu'ont les gens", poursuit Barack Obama.

Quant aux critiques dont il a fait l'objet sur la stratégie à adopter en Syrie, le président américain dit "ne pas regretter" que les Etats-Unis ne soient pas intervenus au sol. "(...) A moins qu'on veuille occuper la Syrie de façon quasi-permanente, le seul moyen de sauver le pays et de vaincre l'Etat islamique c'est une réelle transition politique. Il ne s'agit pas juste de gagner une bataille".

A. K.