BFMTV

Les larmes du maire de Minneapolis, un genou à terre devant le cercueil de George Floyd

Jacob Frey, le maire de Minneapolis, n'a pu retenir ses larmes devant le cercueil de George Floyd, lors d'une cérémonie de commémoration ce jeudi.

Une commémoration se déroule ce jeudi en début d'après-midi à Minneapolis pour rendre hommage à George Floyd, cet Afro-américain tué au cours d'une interpellation le 27 mai dernier. En amont de la cérémonie, le maire de la ville, Jacob Frey, a posé un genou à terre, s'est penché pour toucher le cercueil et n'a pu contenir ses larmes.

"Nous ne pouvons pas fermer les yeux. George Floyd mérite justice. La communauté noire mérite justice. Ses amis et sa famille méritent justice", avait déclaré sur Twitter l'édile, le jour de la mort de George Floyd.

Des centaines de personnes réunies à l'extérieur

Le révérend Al Sharpton, figure du mouvement de défense des droits civiques, doit prononcer un éloge funèbre à l'université chrétienne North Central devant plusieurs dizaines d'invités parmi lesquels ses proches, ses amis et des personnalités, tandis que des centaines de personnes étaient réunies à l'extérieur pour lui rendre hommage.

Les obsèques de George Floyd auront lieu le 9 juin à Houston, sa ville d'origine où vit toujours sa famille, avait annoncé lundi l'avocat de la famille. Plusieurs cérémonies à sa mémoire sont par ailleurs prévues d'ici-là, a précisé Ben Crump au cours d'une conférence de presse.

E.P avec AFP