BFMTV

Etats-Unis: le tweet gênant de Donald Trump mis en scène avec des soldats nazis

Donald Trump.

Donald Trump. - Frederic J. Brown - AFP

Le milliardaire et candidat républicain à la présidence américaine a posté sur son compte Twitter un montage le mettant en scène et vantant la grandeur américaine. Sauf que des soldats nazis se sont glissés par erreur dans cette affiche de campagne.

L'invité surprise de la campagne présidentielle pour le camp républicain fait une nouvelle fois parler de lui. Donald Trump a fait une bourde hier en publiant sur Twitter un montage vantant la grandeur des Etats-Unis avec pour illustration des soldats... nazis pendant la Seconde guerre mondiale.

Sur cette affiche de campagne, le milliardaire a choisi comme slogan le hashtag #MakeAmericaGreatAgain (rendons à l'Amérique sa grandeur). On y voit le drapeau américain. En fond, le visage de Donald Trump apparaît, tout comme la façade de la Maison-Blanche, des billets de 100 dollars et des soldats en bas à droite. 

En légende, Donald Trump s'adresse aux Américains: "We need real leadership. We need results. Let's put the U.S. back into business!" ("Nous avons besoin d'un réel leadership. Nous avons besoin de résultats. Remettons les Etats-Unis aux affaires!").

L'erreur d'un stagiaire

Mais ce message vantant la grandeur passée des Etats-Unis a été parasité par une erreur historique, repérée par des internautes. Les soldats figurant sur cette affiche sont en réalité des militaires allemands du IIIe Reich.

"100% certain que ce sont des Waffen-SS sur la photo de Trump...", assure John Schindler, stratégiste et ancien analyste de la NSA, l'agence américaine de renseignements.

Photos à l'appui, les internautes ont mené l'enquête en retrouvant la photo utilisée par l'équipe de communication de Donald Trump, qui a rapidement retiré son tweet.

L'équipe de campagne de Donald Trump a expliqué à l'AFP que l'erreur venait d'un jeune stagiaire qui avait "crée et posté la photo". Il "s'est excusé et a effacé le tweet", a précisé le communiquant. Selon Le Monde, cette image proviendrait de la base de donnée de Getty Images. Elle montre des scènes de reconstitutions de la Seconde guerre mondiale et a pour légende "facism", "german culture", "World War II".

Donald Trump n'en est pas à son premier faux pas lors de cette campagne présidentielle. En juin dernier, le milliardaire avait tenu des propos jugés racistes en accusant les Mexicains de ramener avec eux "la drogue", "le crime" et que ce sont "des violeurs".

J.C.