BFMTV

Des pro-Trump font des saluts nazis lors d'un rassemblement

Des membres du mouvement d'extrême droite alt-right saluent l'élection de Trump par un salut nazi.

Des membres du mouvement d'extrême droite alt-right saluent l'élection de Trump par un salut nazi. - Capture d'écran - The Atlantic

Une vidéo montrant des membres du mouvement d'extrême droite américain applaudir le discours pro-Trump d'un des leurs, avec des saluts nazis, a été diffusée sur Internet.

Ils ont célébré la victoire de Trump à leur manière. Des membres du mouvement raciste américain alt-right ont été filmés en train de se réjouir de la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle avec des saluts nazis, lors d'un rassemblement qui se tenait le week-end passé à Washington.

Saluts fascistes 

Filmée et diffusée par un journaliste du site américain The Atlantic, la vidéo montre des membres de ce groupuscule d'extrême droite faire le salut nazi et crier "Heil Trump!", en référence au salut fasciste "Heil Hitler", à l'issue d'un discours sur le nationalisme blanc prononcé par Richard Spencer, un identitaire et suprématiste blanc, à la tête du National Policy Institute, un think tank défendant des idées nationalistes. Comme le rappelle le Los Angeles Times, Richard Spencer a appelé, par le passé, à un "nettoyage ethnique pacifique" des Etats-Unis. 

"Heil Trump! Heil our people! Heil victory!", scande Richard Spencer en conclusion de son discours, avant d'être largement salué par les bras levés de son auditoire. 

"L'Amérique nous appartient"

Dans son discours, Richard Spencer fustige les médias, qu'il qualifie de "gauchistes" et de menteurs. "La presse a clairement décidé de mener la guerre contre la légitimité de Trump et la préservation d'une Amérique blanche", lance-t-il. Avant de marteler: "L'Amérique était, jusqu'à cette génération passée, un pays blanc, pensé pour nous et notre postérité. C'est notre création, c'est notre héritage, et cela nous appartient". 

La semaine dernière, Twitter a suspendu le compte de Richard Spencer ainsi que celui de son think tank, et d'autres membres du mouvement alt-right. 

Après la diffusion de la vidéo, l'équipe de campagne de Donald Trump a publié un communiqué dans lequel elle affirme que le "président élu Trump a dénoncé le racisme de tout genre, et a été élu car il sera un leader pour chaque Américain. Penser autrement est une erreur totale de représentation du mouvement qui a uni les Américains de toutes origines". 

A.S.