BFMTV

États-Unis: un militaire qui projetait des attaques contre une chaîne d'information nationale arrêté

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

Il aurait également souhaité s'en prendre au candidat démocrate Beto O'Rourke et se rendre en Ukraine pour se battre aux côtés d'un groupe d'extrême-droite violent.

Le FBI a arrêté samedi au Kansas un militaire américain qui projetait une attaque à la bombe contre une grande chaîne de télévision américaine, rapporte ABC News.

Selon les documents de l'enquête, Jarrett William Smith planifiait également de se rendre en Ukraine pour se battre aux côtés du régiment Azoz, un groupe paramilitaire d'extrême-droite. Il aurait aussi évoqué l'idée de s'attaquer à Beto O'Rourke, candidat à la primaire démocrate qui fait campagne sur la limitation des armes à feu aux États-Unis.

Le militaire a pu être repéré et arrêté après avoir discuté en ligne avec un indicateur du FBI ainsi qu'un agent sous couverture. Il aurait fait part de son envie de mettre en place des attaques sur le sol américain et de trouver des gens "radicaux" comme lui.

Une attaque à la bombe contre un média

Il aurait également détaillé son plan pour attaquer à la bombe le siège d'une chaîne de télévision nationale, dont l'identité n'a pas été révélée par ABC News.

"Un grand véhicule piégé. Remplir un véhicule d'explosifs puis remplir une balle de tennis de table avec [un produit chimique non dévoilé par le FBI]. Mettre ensuite la balle dans le réservoir de la voiture puis s'en aller. 30 minutes plus tard, BOOM", aurait-il écrit.

Le miliaire faisait également partie de groupes de chat sur lesquels il expliquait à d'autres personnes comment confectionner des bombes. Il a été inculpé pour distribution d'informations en lien avec des armes de destruction massive.

Juliette Mitoyen