BFMTV
Amérique du Nord

Etats-Unis: pour la sécurité aux frontières, Trump promet de construire un mur... dans le Colorado

Lors d'une conférence à Pittsburgh, en Pennsylvanie, Donald Trump a promis qu'il assurerait la sécurité aux frontières, affirmant qu'il construirait un "grand mur qui fonctionne vraiment", dans le Colorado. Problème: le Colorado n'a pas de frontière avec le Mexique.

Priorité à la lutte contre l'immigration clandestine: Donald Trump a promis mercredi de construire un mur dans le Colorado. Problème: cet Etat du centre des Etats-Unis, situé entre l'Utah et le Kansas, n'est pas frontalier avec le Mexique. Erreur ou malentendu, la sortie du président des Etats-Unis a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

Capture d'écran de Google maps
Capture d'écran de Google maps © Capture d'écran de Google maps

"Vous savez pourquoi nous allons gagner au Nouveau Mexique? Parce qu'il veulent la sécurité aux frontières", a lancé le président américain depuis Pittsburgh. "Et nous construisons un mur à la frontière du Nouveau Mexique, et nous construisons un mur dans le Colorado", a-t-il poursuivi, promettant "un mur magnifique, un grand mur qui fonctionne vraiment où vous ne pouvez passer ni par-dessus ni par-dessous".

"Nous construisons un mur au Texas, et nous ne construisons pas de mur dans le Kansas mais ils bénéficieront des murs que je viens de mentionner", a-t-il encore dit. Promesse phare de la campagne 2016 du magnat de l'immobilier, la construction du mur peine à se concrétiser, le Congrès refusant de débloquer les fonds nécessaires à son financement.

Après les nombreux commentaires pointant du doigt l'erreur géographique, Donald Trump a précisé sa pensée dans un tweet, expliquant que sa phrase "Nous construisons un mur dans le Colorado" "faisait référence à des personnes présentes dans l'auditorium bondé, du Colorado et du Kansas, qui tirent parti du mur à la frontière".

J. G. avec AFP