BFMTV

Derniers sondages très serrés à la veille de la présidentielle américaine

Montage de photos de Donald Trump et Hillary Clinton.

Montage de photos de Donald Trump et Hillary Clinton. - Brendan Smialowski Jay LaPrete - AFP

Les intentions de vote en faveur du républicain Donald Trump et de sa rivale démocrate Hillary Clinton restent très serrées à la veille de l'élection du prochain président américain. Mais selon toutes les dernières projections, l'ex-Première dame devrait accéder à la Maison Blanche en emportant un plus grand nombre de grands électeurs.

Le suspense reste entier à la veille de l'élection présidentielle américaine. Les derniers sondages et projections publiés aux Etats-Unis avant le scrutin mardi restent très serrés, donnant toutefois un avantage à Hillary Clinton.

Selon la moyenne de tous les sondages établie par le site RealClearPolitics, la candidate démocrate maintient un écart positif au niveau national de 2,7 points, malgré une dynamique de fin de campagne favorable au républicain Donald Trump.

Quatre points d'écart dans les intentions de vote

Le dernier en date des sondages nationaux, publié lundi par la chaîne CBS, montre que Hillary Clinton dispose d'un avantage de 4 points au niveau national, à 45% contre 41%. L'écart est stable par rapport à la semaine dernière. Cette enquête crédite le candidat libertarien Gary Johnson et l'écologiste Jill Stein de 5% et 2% respectivement.

Plusieurs médias américains publiaient également lundi des projections sur le résultat final de l'élection en termes de grands électeurs, tous également favorables à l'ancienne Première dame.

Clinton dépasserait le seuil de 270 grands électeurs

Selon la chaîne de télévision NBC, Hillary Clinton serait assurée d'obtenir le soutien de 274 grands électeurs contre 170 à son adversaire républicain, les sondages étant trop serrés pour attribuer les 94 restants. Ce serait suffisant pour qu'elle soit élue, puisque la majorité se situe à 270.

L'élection présidentielle américaine se déroule au scrutin indirect. Le vote se tient dans chacun des 50 Etats et le District of Columbia, qui disposent d'un nombre de grands électeurs proportionnel à leur population.

Elle aurait 66% de chances d'être élue

Sur la base de ces différentes projections et sondages, le site d'analyse politique FiveThirtyEight donne lundi à Hillary Clinton 66% de chances d'être élue contre 33,9% à Donald Trump.

Un sondage de l'université de Quinnipiac montre également un écart extrêmement serré en Floride et en Caroline du Nord, deux Etats cruciaux pour l'issue du scrutin. En Floride, Hillary Clinton obtiendrait 46% contre 45% à Donald Trump. En Caroline du Nord, elle serait également légèrement en avance, à 47% contre 45%.

> A venir : les résultats de la présidentielle américaine

V.R. avec AFP