BFMTV

Depuis la tribune de l'ONU, Trump s'en prend à la Cour pénale internationale

Donald Trump à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, le 25 septembre 2018.

Donald Trump à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, le 25 septembre 2018. - Spencer Platt - Gatty - AFP

Le président américain s'en est violemment pris à l'institution basée à La Haye, dans son discours à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, ce mardi.

Donald Trump a vivement attaqué ce mardi à l'ONU la Cour pénale internationale (CPI), accusée de n'avoir "aucune légitimité et aucune autorité".

"Les Etats-Unis n'apporteront aucun soutien ou reconnaissance à la CPI", qui "revendique une juridiction quasi universelle sur les citoyens de tous les pays en violation des principes de justice, d'équité", a déclaré le président américain devant l'Assemblée générale annuelle des Nations unies, à New York.

"Nous n'abandonnerons jamais la souveraineté américaine à une bureaucratie mondiale non élue et irresponsable", a-t-il ajouté, rejetant "l'idéologie du mondialisme". 

A.S. avec AFP