BFMTV

Mali : Les jihadistes revendiquent le rapt du Français enlevé dans l'ouest

Un Français d'origine portugaise âgé de 61 ans a été enlevé par plusieurs hommes armés.

Un Français d'origine portugaise âgé de 61 ans a été enlevé par plusieurs hommes armés. - -

Un Français d'origine portugaise circulait mardi soir dans un véhicule lorsque sept hommes armés l’ont enlevé. Les jihadistes du nord Mali ont revendiqué son enlèvement.

Les jihadistes qui occupent le nord du Mali ont revendiqué mercredi l'enlèvement la veille dans l'ouest de ce pays d'un Français de 61 ans, dans un appel téléphonique d'un de leurs responsables à un journaliste de l'AFP à Bamako.

"Les moujahidine, avec la bénédiction de Dieu, ont dans leurs mains un Français venant d'un pays qui veut diriger les armées contre les musulmans", a déclaré Abdoul Hicham, membre de la direction du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) qui n'a pas dit explicitement si c'était son groupe ou ses alliés d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui détenait l'otage.

Les faits se sont produits dans la localité de Diema, située dans la région de Kayes (ouest du Mali).

Mardi soir vers 22 heures, Jules Berto Rodriguez Léal, un Français d'origine portugaise âgé de 61 ans a été enlevé par plusieurs hommes armés alors qu'il circulait "à bord d'un véhicule Peugeot".

"Ca c'est très vite passé", a déclaré une source sécuritaire de la région de Kayes. "Il a été enlevé par des hommes armés à la peau claire, les recherches sont en cours."

Pour Hollande, "tout sera fait pour le retrouver"

L'identité de la victime a été publiée par l'Agence mauritanienne d'information (AMI, officielle). L'agence de presse précise que l'homme, "né le 18 juillet 1951 à Laurichal" au Portugal, mais "de nationalité française", avait quitté la Mauritanie pour le Mali mardi à la mi-journée.

Mercredi après-midi, le président François Hollande a déclaré que "tout serait fait pour retrouver notre ressortissant". Le Quai d'Orsay demande pour sa part aux Français de ne pas se rendre dans l'ouest du Mali.

>> Huit français sont retenus en otage dans le monde :


Afficher Les otages français dans le monde sur une carte plus grande