BFMTV

A Gao, la radio des résistants de retour sur les ondes

-

- - -

Dernier rempart contre l’occupant, la radio avait cessé d’émettre au mois d’août sous la pression des islamistes. De retour sur les ondes, elle sensibilise la population.

Pendant des mois, Malik Maiga, journaliste pour la radio résistante Aadar-Koima, a pris des risques pour continuer à informer la ville de Gao, située au Nord du Mali, aux mains des islamistes.

Pour lui, la radio des résistants était le dernier rempart contre l’occupant. "Le seul espoir pour la population, c’est la radio", explique-t-il au micro de BFMTV. Les menaces ont commencé à se faire entendre. D’abord le MNLA, puis les islamistes du Mujao. Au mois d’août, Malik est battu et laissé pour mort. La radio cesse d’émettre.

Après l'intervention française, les programmes ont repris. Ce sont surtout des émissions de sensibilisation. La radio a appelé la population à repeindre les panneaux qui prônaient la charia, installés par les islamistes lorsqu’ils contrôlaient la ville.

A LIRE AUSSI:

>> Mali: la fastueuse maison du Mujao à Gao

Laetitia Soudy et Guillaume Bernhard