BFMTV

L'Egypte fête son nouveau président

BFMTV

Les Egyptiens ont célébré jusque très tard dans la nuit la victoire de Mohammed Morsi. Le candidat des Frères musulmans devra relever le défi de la démocratie. Les Egyptiens espèrent que leurs revendications seront prises en compte.

La nuit a été courte, Place Tahrir. Après les scènes de liesse de la soirée, on entend toujours ce matin quelques coups de klaxons, on voit encore quelques drapeaux, mais l’ambiance est plus calme : les Egyptiens digèrent la nouvelle. Leur candidat a été élu. C'est le premier président civil, le premier islamiste à accéder au pouvoir, aussi. Tous n’appartiennent pas à la confrérie des Frères musulmans, mais pour tous, les attentes sont immenses.

La révolution, c’est eux qui l’ont faite

Redonner confiance en l’autorité, c’est le premier des défis que devra relever Mohamed Morsi. Les Egyptiens de la place Tahrir tiennent à le rappeler. La révolution, c’est eux qui l’ont faite, la victoire de Morsi, c’est la leur. Ce sera difficile : c’est toujours l’armée qui détient les pouvoirs executifs et législatifs. Les Frères musulmans ont prévenu : Ils resteront sur la place Tahrir jusqu’à ce que le Conseil suprême des forces armées transfère les pouvoirs à l’Assemblée, qui pourra alors élaborer une nouvelle constitution.