BFMTV

Egypte: toujours pas de preuve d'attentat pour le crash de l'avion russe

Crash avion

Crash avion - AFP

L'Egypte a réaffirmé lundi qu'elle avait toujours pas de preuve que l'avion de touristes russes qui s'est écrasé dans le Sinaï le 31 octobre tuant ses 224 occupants était un attentat à la bombe, contrairement à ce qu'affirme Moscou.

La branche égyptienne du groupe jihadiste Daesh a revendiqué l'attentat, assurant avoir placé une petite bombe à l'intérieur de l'appareil, et la Russie a annoncé que ses enquêteurs sur place avaient conclu qu'il s'agissait bien d'un attentat. Les experts interrogés, unanimes, ont également validé cette thèse.

A.-F. L. avec AFP