BFMTV

Egypte : la société civile dénonce un "coup d'Etat institutionnel"

BFMTV

A 48 heures du scrutin présidentiel, la Cour constitutionnelle d’Egypte a invalidé le scrutin législatif qui avait donné la majorité aux Frères musulmans. La raison invoquée : un vice dans la loi électorale.

La décision a été vivement contestée par la société civile qui croyait avoir enfin trouvé le chemin vers la démocratie. Le calme est revenu dans les rues du Caire, mais la capitale se prépare pour de nouvelles manifestations.