BFMTV

Egypte: l'ex-président Moubarak transféré de l'hôpital à la prison

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak - -

L'ex-président égyptien, poursuivi pour complicité dans le meurtre de manifestants et corruption, a été transféré jeudi matin d'un hôpital militaire du Caire vers une prison.

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak, hospitalisé depuis plusieurs mois dans un hôpital militaire du Caire, a été transféré jeudi matin à la prison de Torah, dans les faubourgs de la capitale, sous forte protection policière.

L'ordre de transfert, émis mercredi par le procureur général, a pris plusieurs heures de retard en raison du rassemblement de centaines de ses partisans devant l'hôpital militaire de Maadi, qui tentaient d'empêcher son retour en prison, selon une source de sécurité.

Le Procureur général a estimé mercredi que l'état de santé de l'ancien président était assez "stable" et que l'hôpital de la prison était suffisamment bien équipé pour qu'il retourne à Tora.

Début du procès le 11 mai

La santé de Hosni Moubarak, qui aura 85 ans en mai, a fait l'objet de nombreuses spéculations. Il aurait été soigné au cours des deux dernières années pour des problèmes cardiaques, des côtes cassées, une dépression et de l'hypertension.

Mais sa dernière apparition devant un tribunal le 13 avril a provoqué la surprise, l'ancien président se montrant détendu, souriant et assis bien droit dans le box des accusés.

Moubarak, son ancien ministre de l'Intérieur ainsi que six ex-hauts responsables de la sécurité vont être rejugés à partir du 11 mai pour complicité dans le meurtre et tentative de meurtre de manifestants du 25 au 31 janvier 2011, pendant la révolte qui a contraint l'ex-président à démissionner.

A. G. et M.G. avec AFP