BFMTV

Egypte : l'élargissement des pouvoirs de Mohamed Morsi examiné le 4 décembre

BFMTV

Le tribunal administratif d'Egypte doit décider le 4 décembre prochain si il annule la "déclaration constitutionnelle" qui élargit les prérogatives du président Mohamed Morsi.

Selon le chef adjoint du Conseil d'Etat, Abdel Meguid al-Moqannen, une douzaine de plaintes ont été déposées devant la justice, notamment par le chef du Club des juges Ahmed al-Zind.

Mohamed Morsi a émis jeudi une "déclaration constitutionnelle" affirmant notamment qu'aucune instance judiciaire ne peut contester ses décisions ou lois, le plaçant ainsi au-delà de tout contrôle judiciaire.