BFMTV

Egypte : 74 personnes sont mortes dans des heurts après un match de foot

-

- - -

Au moins 74 personnes sont mortes mercredi soir et des centaines ont été blessées dans des violences après un match de football entre deux équipes égyptiennes à Port-Saïd (nord), amenant l'armée à se déployer dans la ville.

Le ministre de l'Intérieur Mohammed Ibrahim a assuré dans un communiqué "la majorité des personnes tuées ont été écrasées" dans les mouvements de foule. Des supporteurs se sont affrontés à coups de poings, et selon des sources médicales, plusieurs sont morts ou ont été blessés à l'arme blanche.

Ce bilan, encore provisoire, en fait l'un des matches les plus meurtriers de l'histoire du football.

Les heurts ont commencé après que l'arbitre eut sifflé la fin du match au cours duquel Al-Masry a fait subir à Al-Ahly, un des meilleurs clubs d'Egypte, sa première défaite (3-1) de la saison, à la 17e journée du championnat national. Des centaines de supporteurs d'Al-Masry, un club de Port-Saïd, ont envahi le terrain et ont commencé à lancer des pierres et des bouteilles contre ceux d'al-Ahly, une équipe du Caire, déclenchant les violences.