BFMTV

La police sud-africaine tire des grenades incapacitantes contre des manifestants anti-Obama

Des manifestants contre Barack Obama à Soweto.

Des manifestants contre Barack Obama à Soweto. - -

Une manifestation s'est déclarée à Soweto, en Afrique du Sud contre le président américain Barack Obama. Celle-ci s'est vu opposer des grenades incapacitantes.

La police sud-africaine a tiré des grenades incapacitantes contre des opposants à Barack Obama, qui manifestaient dans la township de Soweto où le président américain était attendu samedi après-midi.

Au moins trois détonations ont été entendues et des véhicules anti-émeutes sont intervenus pour disperser le groupe de 200 à 300 personnes qui s'étaient réunies à l'extérieur d'une antenne de l'Université de Johannesburg (UJ) pour dénoncer la politique étrangère américaine. En courant, les manifestants ont crié: "Arrêtez Obama, pas nous", "C'est quoi ce pays?" ou "police d'apartheid".

Barack Obama, l'Afrique du Sud et l'apartheid

Le président américain, qui est arrivé vendredi soir en Afrique du Sud dans le cadre d'une tournée africaine, doit s'adresser à de jeunes africains prometteurs dans l'enceinte du campus.

L'immense township de Soweto, au sud-ouest de Johannesburg, était un bastion de la lutte contre l'ancien régime raciste d'apartheid. Le président Jacob Zuma, lui, a salué l'engagement de Barack Obama contre l'apartheid dès l'université, où il avait prononcé un discours sur le sujet.

A LIRE AUSSI:

>> Zuma: Mandela est toujours dans un état "critique mais stable"

dossier :

Barack Obama

M. P. avec AFP