BFMTV

Sécheresse: plus de 300 hectares de champs partis en fumée dans l'Essonne

300 hectares ont été détruits à Boutervilliers.

300 hectares ont été détruits à Boutervilliers. - BFM Paris

Un incendie a ravagé 300 hectares de champs sur la commune de Boutervilliers ce mardi. D'autres foyers se sont déclarés dans plusieurs communes de l'Essonne.

La sécheresse a fait des ravages en Essonne. Ce mardi, 300 hectares de champs ont été détruits à Boutervilliers. Au lendemain de l'incendie qui a pu être maîtrisé, au petit matin quelques fumées s'échappaient encore de bottes de paille incendiées. A perte de vue, il ne reste qu'un paysage noirci par les flammes. 

Si le sinistre est sous contrôle, il a fait craindre le pire aux agriculteurs et aux habitants de cette commune près d'Étampes.

"Hier pendant l'action c'était impressionnant. On se disait, on ne va pas réussir à sauver le village", raconte Gilles Bourdeloup, agriculteur sinistré. "C'était à la porte de la commune. Avec les pompiers et les gendarmes on a essayé de sécuriser au maximum les personnes", ajoute Francis Tassin, le maire du village. 

En tout, une trentaine de personnes ont été mises à l'abri le temps que l'incendie soit maîtrisé. 

150 pompiers mobilisés

D'autres incendies ont aussi éclaté sur les communes de Villeneuve-sur-Auvers où 35 hectares de champs ont brûlé et à Corbreuse, où un premier incendie a détruit 600 m2 de terrain et un second 150 hectares de terrain. 

En tout, 150 pompiers et 45 véhicules ont été mobilisés pour maîtriser les différents incendies. Les forces de gendarmerie ont aussi été mobilisées pour sécuriser les abords. Un hélicoptère a également été dépêché pour effectuer la reconnaissance des périmètres touchés. 

Carole Blanchard avec Barthélémy Bolo