BFMTV

Des trains supprimés en raison de vents violents

Un train en gare d'Austerlitz

Un train en gare d'Austerlitz - ERIC PIERMONT / AFP

De nombreux trains sont supprimés ce dimanche en Bourgogne-Franche-Comté à cause des vents violents que fait souffler la tempête Isaias sur le pays.

Vingt-et-un départements sont placés dimanche après-midi en vigilance orange par Météo-France pour des "vents très forts", ce qui entraîne la suppression de nombreux trains en Bourgogne Franche-Comté, dont sept TGV, essentiellement entre Paris et la Suisse, a indiqué la SNCF dans un communiqué. "En raison de la tempête Isaias", qui traverse "notre territoire dans l'après-midi, des vents forts (...) imposent des suppressions et des limitations de vitesse de certains trains sur la région", a indiqué la compagnie ferroviaire dans un communiqué.

Les conseils de la SNCF aux usagers

"En raison des risques également sur le réseau routier, il n'y aura pas de substitution routière mise en place", a précisé la SNCF, conseillant à ses passagers "d'anticiper ou de retarder (leur) voyage pendant cette période".

Les TGV reliant Paris à Lausanne (départs 11H57 et 13H57), mais aussi Paris à Bâle (12H23), Bâle à Paris (14H34 et 16H34), Mulhouse à Paris (15H37) et Lausanne à Paris (16h23) ont été supprimés, ainsi que vingt TER, a précisé l'opérateur ferroviaire. Seuls onze TGV circuleront dans la région, mais ils pourraient connaître des retards en raison des limitations de la vitesse, a précisé à l'AFP une responsable de la communication de la SNCF.

Robin Verner avec AFP