BFMTV

Météo: la France connaît son deuxième Noël le plus chaud

Avec une moyenne de 10,9 degrés celsius pour ce 25 décembre, ce Noël 2015 se place juste derrière, concernant les températures, celui que la France avait connu en 1997.

La température moyenne en France en ce 25 décembre 2015 a été de 10,93 degrés Celsius, ce qui en fait "le deuxième Noël le plus chaud depuis que les relevés existent", a indiqué vendredi à l'AFP Météo-France. Ce Noël 2015 est "juste en dessous de celui de 1997", qui avait enregistré une température moyenne de 11,7 degrés. 

Les services de Météo-France ont calculé cet indice de température moyenne en s'appuyant sur les relevés de trente stations météo situées essentiellement en plaine. Vendredi, les températures les plus élevées ont été enregistrées dans le sud-ouest. C'est à Biarritz qu'il a fait le plus chaud avec 21 degrés.

Mais les températures dans le nord-est étaient "plus spectaculaires", souligne Météo-France. Dans la plaine d'Alsace, il faisait dix degrés de plus que les normales saisonnières.

Une tendance mondiale

Les premiers relevés météo en France datent d'il y a plus de cent ans. Ils se sont progressivement étoffés et affinés notamment à partir des années 1950. La France, comme une bonne partie de l'Europe, connaît actuellement une vague de douceur prolongée, qui devrait placer décembre "sur le podium" des mois de décembre les plus chauds enregistrés en France, selon Météo-France.

Dans le monde, les températures enregistrées entre janvier et novembre ont déjà battu des records, laissant présager que l'année 2015 sera la plus chaude de l'histoire moderne, d'après l'Agence américaine océanique et atmosphérique. "Cette douceur de l'hiver sera de plus en plus évidente à mesure que le réchauffement climatique se met en place", rappelait dernièrement le climatologue Jean Jouzel.

la rédaction avec AFP