BFMTV

A Paris, le niveau de la Seine continue de monter

A la station d'Austerlitz contrôlée par Vigicrues, le niveau de la Seine était de 3,11 mètres ce jeudi, contre 2,60 à la même heure mercredi (photo d'illustration)

A la station d'Austerlitz contrôlée par Vigicrues, le niveau de la Seine était de 3,11 mètres ce jeudi, contre 2,60 à la même heure mercredi (photo d'illustration) - JOEL SAGET / AFP

La capitale est depuis mercredi en "vigilance jaune" crues. La Ville de Paris a mis en place de premières mesures préventives.

A la suite des intempéries des derniers jours, le niveau de la Seine est monté à Paris. La capitale a été placée mercredi en "vigilance jaune" crues et de première mesures préventives ont été prises au bord du fleuve.

Les installations sportives et autres mobiliers ont été démontés sur les berges de la rive gauche au centre de la capitale ainsi que sur la rive droite ce vendredi. 

En début d'après-midi, la Seigne atteignait 3,26 mètres à l'échelle du pont d'Austerlitz, contre 2,31 lundi. Ce vendredi, la préfecture de police indique dans un communiqué que la tendance est encore à la hausse pour les 72 prochaines heures, avec une stabilisation attendue en début de semaine prochaine. Les niveaux actuels restent toutefois ceux atteints lors d'une crue hivernale habituelle, bien loin des 6,1 mètres atteints lors de la grande crue de juin 2016 ou des 8,62 mètres de celle de 1910.0

Attention aux caves et sous-sols

Les autorités appellent toutefois à la prudence. La Ville de Paris, sur son site internet, a commencé à informer les habitants. Elle "appelle à la vigilance concernant les caves et les sous-sols" où les Parisiens sont invités à ne pas stocker de biens de valeur, qui pourraient être endommagés en cas de remontée des nappes phréatiques. 

Des mesures préventives pourraient être prises dans les prochains jours, ajoute ce vendredi la préfecture de police. Ainsi les voies sur berges piétonnes pourraient être fermées et des restrictions de circulation mises en place en bord de Seine. A partir de 4,30 mètres, une interdiction de naviguer sur la Seine interviendrait également. 

La préfecture d'Ile-de-France a alerté de son côté les services sociaux pour que les "maraudes" informent les SDF vivant au bord du fleuve. 

C.R. avec AFP