BFMTV

Johnny Hallyday se sépare de son producteur Jean-Claude Camus

Johnny Hallyday s'est séparé de son producteur de longue date Jean-Claude Camus et compte remonter sur scène en 2012, a annoncé jeudi son nouveau producteur, Gilbert Coullier. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier

Johnny Hallyday s'est séparé de son producteur de longue date Jean-Claude Camus et compte remonter sur scène en 2012, a annoncé jeudi son nouveau producteur, Gilbert Coullier. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier - -

PARIS (Reuters) - Johnny Hallyday s'est séparé de son producteur de longue date Jean-Claude Camus et compte remonter sur scène en 2012, a annoncé...

PARIS (Reuters) - Johnny Hallyday s'est séparé de son producteur de longue date Jean-Claude Camus et compte remonter sur scène en 2012, a annoncé jeudi son nouveau producteur, Gilbert Coullier.

Le chanteur français de 67 ans a mis un terme à une collaboration avec Jean-Claude Camus de "près de trente ans", a-t-il dit au micro de RTL.

"Johnny se sépare un peu de Jean-Claude (...) parce que ce n'est plus Jean-Claude qui est 100% propriétaire de sa société, c'est une maison de disques (Warner)", a ajouté Gilbert Coullier.

"Je pense qu'il ne veut pas que ce soit sa maison de disques qui s'occupe à la fois des disques et à la fois des spectacles."

La société de Jean-Claude Camus n'a pas souhaité faire de commentaire.

Selon L'Express, des différends d'ordre financier sont à l'origine de la rupture avec Jean-Claude Camus dont, écrit-il, "l'omniprésence avait agacé et divisé le clan Hallyday" au moment de l'hospitalisation du chanteur à Los Angeles.

La fin de la tournée "Tour 66" du rocker français avait été annulée en raison de cette hospitalisation en décembre dernier où il a été opéré des séquelles d'une précédente opération visant à soigner une hernie discale.

Gilbert Coullier a assuré que les rapports entre les deux hommes étaient "bons et continuaient d'être bons".

"Tout ce que je peux vous dire c'est que Johnny m'a demandé de travailler avec lui et j'ai accepté, donc ça s'est fait très vite (...) dans les deux semaines qui viennent de passer", a-t-il ajouté.

Interrogé sur les futurs projets du rocker, il a évoqué une remontée sur scène en 2012 et "un spectacle à la hauteur des spectacles que Jean-Claude Camus a montés".

Marine Pennetier, édité par Gilles Trequesser