BFMTV

Comment dessiner Mickey?

Extrait de la page de garde de La Jeunesse de Mickey de Tébo

Extrait de la page de garde de La Jeunesse de Mickey de Tébo - © Disney 2016

EN VIDÉO - Les dessinateurs Tébo et Loisel proposent deux nouvelles aventures de la célèbre souris. Ils dévoilent pour BFMTV.com la méthode pour représenter graphiquement le célèbre personnage.

Avec Cosey et Trondheim & Keramidas, Tébo et Loisel sont les seuls dessinateurs français autorisés à produire de nouvelles aventures de Mickey. Ils viennent de paraître deux ouvrages.

Le premier, auteur de Captain Biceps, a signé La Jeunesse de Mickey, livre ludique où Pépé Mickey raconte à son petit neveu Norbert ses aventures passées. Le second, auteur de Magasin général, s'est inspiré du Mickey des années 1930 pour composer Café Zombo, un album réalisé en format strip.

Pour ces auteurs appartenant à des genres différents, dessiner Mickey ne fut pas une mince affaire. Ils racontent à BFMTV.com comment ils y sont parvenus. 

Extrait de la page de garde de La Jeunesse de Mickey de Tébo
Extrait de la page de garde de La Jeunesse de Mickey de Tébo © © Disney 2016

Tébo: "Quand Jacques Glénat m’a proposé de dessiner un Mickey, il était hors de question que je copie le style d’autres dessinateurs. Pour moi, cela a représenté pas mal de boulot. Mickey est facile à dessiner. C’est trois ronds et deux points. Mais j’ai mis deux mois à l’avoir en main pour que ce soit à ma sauce et qu’il soit ressemblant. Il faut faire attention: comme Mickey a deux petits points pour yeux, dès qu’ils sont trop rapprochés ou trop écartés, le dessin ne marche plus. C’est pour Pat Hibulaire que j’ai eu le plus de mal. Il change à toutes les époques, en dessin animé comme en BD. Il n’a jamais la même gueule. Parfois on dirait un loup, parfois un chat. C’est comme pour les monstres, on tâtonne, on essaye: avec un oeil, deux yeux, trois yeux…"

Extrait de la page de garde de Café Zombo de Loisel
Extrait de la page de garde de Café Zombo de Loisel © © Disney 2016

Loisel: "J’ai toujours aimé dessiner Mickey. Ça n’a pas été très compliqué. Je me suis simplement astreint à reproduire le Mickey des années 30. Comme le dit Tebo, Mickey n’est pas si simple à dessiner. Si tu ne places pas les yeux ou le groin ou les oreilles au bon endroit, ça merde. Je me suis rendu compte que lorsque Mickey regarde en coin, ça ne marche pas parce qu’il y a un grand écart entre les deux yeux. Cette image correspond extrêmement bien à mon style narratif. Je mets souvent un premier plan, un deuxième plan et un fond. Comme c’était l’époque de la Grande Dépression, il y a beaucoup de boîtes de conserve, de poubelles… C’est vrai que dans les Mickey il n’y a pas beaucoup de détails.."

La Jeunesse de Mickey, Tébo, Glénat, 80 pages, 17 euros.

Café Zombo, Loisel, Glénat, 80 pages, 19 euros.

A noter, également, la sortie chez Glénat du livre Mickey Mouse, Icône du rêve américain de l'universitaire américain Garry Apgar. Cette beau livre de 336 pages raconte l'histoire de la célèbre souris, de sa création par Walt Disney et Ub Iwerks à sa réappropriation par la pop culture et le pop art. 

Exposition "Mickey by Glénat" présente du 7 décembre au 15 janvier 2017 des planches, des crayonnés, des études et des illustrations de Cosey, Kéramidas et Trondheim, Loisel et Tébo autour de Mickey.

Galerie Glénat - 22, rue de Picardie 75003 Paris - Tél : 01 42 71 46 86 - Horaires : du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures.

Jérôme Lachasse