BFM Business

Volkswagen fait passer son renouveau électrique avant la prochaine Golf

Le concept ID donnera naissance cette année à une compacte 100% électrique, symbole du renouveau de VW.

Le concept ID donnera naissance cette année à une compacte 100% électrique, symbole du renouveau de VW. - Volkswagen

Volkswagen aurait repoussé la présentation de la nouvelle Golf à l'année prochaine. Une manière également de faire de l'ID3, sa future compacte 100% électrique, la grande star de son stand au prochain salon de Francfort.

Faire passer le nouveau Volkswagen avant l'ancien: c'est ainsi qu'on peut résumer le contexte actuel au sein du groupe allemand. Alors qu'on attendait une présentation de la huitième génération de la Golf au salon de Francfort, en septembre prochain, la marque aurait repoussé ce lancement à l'année prochaine.

La nouvelle Golf attendra 2020

Des bugs techniques auraient entraîné un certain retard dans son développement, indiquait la presse allemande. Un dirigeant de Volkswagen a toutefois démenti cette hypothèse, expliquant à Automotive News Europe qu'il s'agissait plutôt d'une stratégie commerciale: éviter de lancer le véhicule avant les fêtes de Noël, période un peu creuse pour le marché automobile, en préférant miser sur le début d'année prochaine.

Un report toutefois surprenant pour un modèle si attendu et alors que le design de cette nouvelle Golf paraît bien finalisé, avec des photos des essais routiers qui sortent sur différents sites spécialisés ces dernières semaines. 

Priorité au renouveau dans l'électrique

Ce report du lancement de la Golf laisse le champ libre à celui de l'ID3. Ce prototype dévoilé au Mondial de Paris en 2016 marquait le début du grand programme d'électrification de Volkswagen, en pleine campagne de rédemption depuis le scandale du Dieselgate. La marque Volkswagen a depuis dévoilé de nombreux autres concepts sous cette bannière ID, dont le futur Combi du XXIe siècle. Et cela vaut aussi pour les autres marques du groupe, comme Audi, Porsche, Skoda et Seat, qui ont toutes des modèles zéro émission dans les cartons.

Avec des normes de plus en plus contraignantes sur les émissions de CO2, Volkswagen vient d'ailleurs d'annoncer une accélération de ce programme électrique: au cours des 10 prochaines années, le groupe prévoit le lancement de 70 modèles, contre 50 précédemment, et prévoit d'en vendre 22 millions, conte 15 millions auparavant. 

Un aperçu des prochaines sorties à venir au sein du groupe Volkswagen
Un aperçu des prochaines sorties à venir au sein du groupe Volkswagen © Volkswagen

La première ID de série sera une compacte, 100% électrique donc, et avec un format proche de la Golf. Elle devrait donc remplacer l'actuelle e-Golf pour s'imposer comme la principale voiture électrique commercialisée par Volkswagen. Différentes tailles de batterie devraient être proposées avec une autonomie comprise entre 350 et 550 kilomètres. Le tout à un prix équivalent à celui d'une Golf diesel, avait indiqué Volkswagen, soit sous la barre des 30.000 euros. Un net progrès si on compare à l'actuelle e-Golf, vendue à près de 40.000 euros pour une autonomie de 300 km selon la norme NEDC.

Des précommandes en mai avant de découvrir l'ID?

L'ID définitive sera donc la grande star du stand de Volkswagen au salon de Francfort, en septembre prochain, alors qu'on attendait justement qu'elle partage la tête d'affiche avec la nouvelle Golf. Pour faire monter la tension en amont de cette présentation, une campagne de précommandes en ligne doit démarrer le 8 mai: une édition spéciale pour ce lancement devrait être proposée sans que l'on ait pour le moment le moindre détail sur cette version en termes de motorisation, taille de batterie ou options.

Si la version définitive n'est dévoilée qu'à Francfort en septembre, Volkswagen lancerait donc sa campagne de précommandes sur un modèle dont le public ne saura pas encore à quoi il ressemblera. Une stratégie originale mais qui rappelle celle de Tesla pour sa Model 3. Les précommandes avaient en effet démarré au moment de la présentation du prototype, fin mars 2016, soit plus d'un an avant de découvrir la version définitive de la berline compacte, dont les livraisons viennent de démarrer en Europe.

Julien Bonnet