BFM Business

Volkswagen a-t-il changé depuis le dieselgate?

Les trois principaux concepts électriques présentés par Volkswagen ces dernières années, dont l'ID dévoilé à Paris en 2016.

Les trois principaux concepts électriques présentés par Volkswagen ces dernières années, dont l'ID dévoilé à Paris en 2016. - Volkswagen

A la veille du Mondial de l’Automobile 2018, nous revenons cette semaine sur les grandes annonces de l’édition 2016, afin de mesurer les changements rencontrés par le secteur automobile depuis 2 ans. Volkswagen, encore sous le choc du dieselgate, venait alors à Paris avec de bonnes intentions et des voitures électriques.

Et si les absents à ce Mondial de l'auto 2018 n'avaient pas tous forcément tort? En 2016 à Paris, Volkswagen se présentait avec de bonnes intentions. Il faut dire qu'un an plus tôt, au salon de Francfort (Allemagne), la marque allemande vivait un véritable enfer. Le scandale des moteurs aux émissions truquées, rapidement surnommé "dieselgate", venait d'éclater aux Etats-Unis.

Résultat: le grand show à domicile pour célébrer sa position fraîchement acquise de numéro un de l'automobile devant Toyota se transformait en séance de torture avec la presse mondiale. Tout un symbole, le PDG de l'époque, Martin Winterkorn, démissionne pendant ce salon, quelques jours après avoir exprimé ses regrets et "le besoin d'une nouvelle culture d'entreprise".

Un deuxième concept électrique en 2016

Au Mondial de l'Auto édition 2016, Volkswagen doit donc afficher son nouveau visage, tourné vers l'électrique. Une opération de contre-attaque en termes de communication qui avait débuté six mois plus tôt... aux Etats-Unis. Au CES de Las Vegas, Volkswagen s'excusait alors d'avoir menti dans ce qui restera certainement un des plus gros scandales industriels de ce début de XXIe siècle. Pour se racheter une image au pays de l'Oncle Sam, la marque dévoilait le premier concept-car de sa nouvelle ère: le Budd-e. Une bouille sympathique de minivan rappelant le mythique Combi, mais avec sous le capot, une motorisation électrique zéro émission. De quoi laver la tâche à l'origine de l'affaire, son "clean diesel" pas vraiment si propre.

A Paris 2016, c'est un deuxième prototype que l'on découvre: une compacte plus proche d'une Golf baptisée "ID", toujours électrique bien sûr et avec un volant qui peut se rentrer dans la planche de bord lorsque la voiture bascule en mode autonome (c'est devenu un grand classique depuis). Volkswagen évoque surtout la nouvelle plateforme MEB sur laquelle reposeront à l'avenir ces nouveaux modèles 100% électriques, avec une batterie lithium-ion qui sera capable de délivrer entre 400 et 600 km d'autonomie. Sortie prévue d'un premier modèle en 2020.

Manquer 2018 pour mieux préparer 2020

Deux ans plus tard, où en est Volkswagen? La marque allemande a pris la décision marquante de ne pas être présente sur le salon parisien, alors même que les marques du groupe Volkswagen comme Skoda, Seat, Audi ou encore Porsche seront elles bien là pour exposer leurs nouveaux modèles.

En coulisse, Volkswagen continue pendant ce temps de préparer son avenir. La marque vient de dévoiler le châssis de sa future gamme ID. Le concept présenté à Paris en 2016 a en effet donné son nom à l'offre naissante du constructeur, avec une plate-forme modulaire qui adapte cette base technique à une grande variété de véhicules de tailles différentes.

La compacte, dont la production doit démarrer en 2019 pour une commercialisation bien prévue pour 2020, offrira entre 330 et 550 km d'autonomie, un système de charge rapide pour récupérer 80% de la batterie en 30 minutes. Et le tout pour le prix de départ d'une Golf diesel (actuellement en France à un peu plus de 27.000 euros) et non d'une e-Golf, sa version électrique dont les tarifs démarrent à près de 40.000 euros. 

Par la suite, Volkswagen doit également décliner son concept ID Buzz pour proposer un successeur futuriste au Combi en 2022, un SUV (inspiré de son concept ID Crozz) et une grande berline (ID Vizzion). La base technique sera aussi utilisée par les autres marques du groupe, qui se lanceront elles aussi dans un renouveau électrique. Rendez-vous donc au Mondial de l'Auto 2020 pour découvrir le nouveau Volkswagen!

Le châssis de la future gamme ID.
Le châssis de la future gamme ID. © Volkwagen
Julien Bonnet