BFMTV

Vendée: deux wallabies perturbent le trafic SNCF avant de prendre la fuite

Deux wallabies (Photo d'illustration).

Deux wallabies (Photo d'illustration). - Flickr - CC Commons - Chris Winters

Deux marsupiaux qui se promenaient le long des voies ferrées ce lundi matin ont ralenti le trafic SNCF vendéen. Les animaux sont toujours introuvables.

Deux wallabies ont été aperçus ce lundi matin vers 8h30 près de voies de chemin de fer entre Nantes et La Roche-sur-Yon, rapportent ce jour nos confrères de France 3 Pays-de-la-Loire, ce qui a contraint la SNCF à ralentir le trafic par précaution.

"Un particulier à Belleville a signalé que deux wallabys s'étaient échappés de sa propriété", a indiqué à l'AFP la communication régionale de la SNCF. "Par précaution, il y a eu des limitations (de vitesse) sur la zone", selon la même source.

Il s'agit d'un marsupial mâle âgé de trois ans et d'une femelle de deux ans et demi, a fait savoir leur propriétaire. Les deux animaux, repérés au niveau de la commune de Bellevigny en Vendée, ont ensuite pris la fuite et étaient toujours introuvables lundi après-midi, ont indiqué à France 3 la SNCF et les pompiers qui ont cherché dans un périmètre de 2 km.

"Cela ralentit nos trains sur l'axe​​​​​​"

Sur son compte Twitter, la SNCF s'est amusée de la situation en indiquant que "deux wallabies sont en vadrouille dans la région de Belleville. Bien que leur choix de visiter la Vendée soit une belle idée, cela ralentit néanmoins nos trains sur l'axe​​​​​​".

Un automobiliste avait déjà aperçu un wallaby le 29 mai dernier au niveau de la forêt du Gâvre, en Loire-Atlantique. Le marsupial avait été capturé une semaine plus tard puis transféré dans un parc animalier proche de Nantes.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV