BFMTV

Une pétition lancée pour interdire la nage avec les dauphins

La nage avec les dauphins, nouvelle pratique des opérateurs touristiques en Méditerranée, inquiète certaines associations qui ont lancé une pétition, appelant à mettre fin "au harcèlement des dauphins sauvages".

Nager au milieu de la mer en compagnie de dauphin sauvages, c'est la nouvelle activité à succès proposée aux touristes adeptes des plages méditerranéennes. Mais cette pratique menacerait l'éco-système. Proposée par plusieurs opérateurs touristiques, l'activité inquiète les défenseurs de la faune et la flore qui ont lancé une pétition jeudi 6 juillet pour mettre fin au "harcèlement des dauphins sauvages".

Lancée à l'initiative de France Nature Environnement et du Grec (Groupe de recherches sur les cétacés), la pétition appelle à mettre fin à "la nage commerciale", qui menace les dauphins et les baleines en "perturbant leur équilibre naturel".

"Modification du comportement"

"Ces activités de nage commerciale sont une importante source de stress ayant notamment des effets délétères sur leur reproduction. pourtant ce harcèlement n'est toujours pas interdit", poursuit le communiqué qui accompagne la pétition.

La pétition affirme que "le commerce n'est pas très compliqué à monter", aucune licence n'étant exigée et peu de réglementations existant. Le communiqué ajoute que les mammifères marins "ne sont pas amenés à se trouver spontanément en présence de l'homme", et que la présence humaine "crée une modification du comportement" des dauphins et de baleines. Stressés et perturbés les animaux interrompus dans leurs activités, cesseraient de se nourrir et de se reproduire.

Adressée directement au président Emmanuel Macron, la pétition a déjà reçu plus de 3.700 signatures sur les 5.000 attendues. 

De son côté, la préfecture des Alpes-Maritimes a assuré qu'elle allait envoyer une lettre de rappel des bonnes pratiques aux opérateurs touristiques, tout en assurant qu'il était difficile de constater des infractions en pleine mer.

G.D.