BFMTV

François, pape chouchou des Français

Une affiche représentant le pape François à l'occasion des Journées mondiales de la jeunesse, à Rio, en juillet dernier.

Une affiche représentant le pape François à l'occasion des Journées mondiales de la jeunesse, à Rio, en juillet dernier. - -

Après neuf mois de pontificat, le pape argentin a la cote: 85% des Français en ont une bonne opinion. Un engouement qui transcende les clivages politiques et religieux.

François superstar! Neuf mois après son élection, le pape jouit d'une popularité exceptionnelle auprès des Français, indique dimanche un sondage BVA publié par Le Parisien Dimanche et Aujourd'hui en France. 85% d'opinions positives, soit un score supérieur à celui dont ils créditent ses prédécesseurs, même le populaire Jean-Paul II. Il transcende aussi tous les clivages.

A en croire ce sondage, les Français éprouvent ainsi un véritable coup de coeur pour le 266e pape de l'Eglise catholique. Seulement 12% d'entre eux en ont une mauvaise opinion, et 3% ne se prononcent pas. Jean-Paul II, lui, est crédité de 80% d'opinions favorables (contre 14%); Benoît XVI, le prédécesseur de François, de 43% (contre 52%).

Les qualificatifs élogieux à l'égard de François sont nombreux: proche des gens et sympathique (86%), simple (85%), honnête (84%), modeste (83%), généreux (82%), courageux (81%), tolérant 579%), convaincant (77%) et visionnaire (58%).

"Le plus populaire de l'Histoire"

Cité par Le Parisien, l'historien des religions Odon Vallet juge que le pape argentin "est sûrement le plus populaire de l'Histoire", " plus que Jean XXIII ou Jean-Paul II". Il souligne ainsi que, chaque mercredi, l'audience pontificale draine "quatre fois plus de monde que sous Benoît XVI. Peut-être entre 200.000 et 300.000 personnes".

Selon lui, cette popularité s'explique par la simplicité affichée de François, un souverain pontife qui a également "cassé l'image d'une église au discours moralisateur".

Si 94% des catholiques ont une bonne opinion du chef de leur Eglise, François parvient aussi à séduire 88% des croyants d'autres religions, et même une large majorité (69%) de sans religion. Sa côte est élevée chez les jeunes (75%) et dans tous les secteurs de l'opinion, de la droite (88%) à la gauche (80%).

|||Enquête réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 995 Français majeurs, recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 17 et 18 décembre.

M. T. avec AFP