BFMTV

Paris: la Marche des Fiertés aura finalement lieu le 7 novembre

074d/535b55181f0e6ef47664d7feabd8

074d/535b55181f0e6ef47664d7feabd8 - -

Le défilé annuel devait initialement avoir lieu le 27 juin prochain. Si plusieurs villes dans le monde ont décidé d'annuler l'événement, l'association Inter-LGBT, en charge de cette marche, a préféré la reporter, avec un parcours réduit.

La marche des Fiertés, repoussée en raison de la crise du coronavirus, aura finalement lieu le 7 novembre, annonce l'Inter-LGBT au magazine TêtuLe défilé annuel devait initialement avoir lieu le 27 juin prochain. Si plusieurs villes dans le monde ont décidé d'annuler l'événement, l'association en charge de cette marche a préféré le reporter. 

"Parce que la lutte contre les discriminations, les inégalités, et le besoin de revendiquer davantage de droits humains et de libertés fondamentales sont toujours présents, l’Inter-LGBT a souhaité maintenir cet événement militant annuel", affirme l'association dans un communiqué, cité par Têtu

Un parcours réduit

Le parcours du défilé sera néanmoins réduit. "Il est probable, étant donné le contexte sanitaire et les conditions climatiques de novembre, que cette année voit moins d’affluence, peut-être aussi moins de chars... C’est pour cette raison que nous avons raccourci le parcours", explique l'inter-associative.

La Marche débutera comme chaque année à 14h, du jardin du Luxembourg. Le cortège marchera ensuite jusqu'à la Place de la République où un podium sera installé de 17h à 23h. Militants, hommes et femmes politiques, artistes s'y succèderont pour des discours, des moments musicaux...

Un dispositif spécial Covid-19

Un dispositif spécial "prévention Covid-19" est par ailleurs en cours d'élaboration, a fait savoir l'inter-LGBT. La marche "devra donc s’adapter dans sa préparation et son déroulement à la situation sanitaire et aux recommandations spécifiques qui seront dictées à cette période."

Et si les conditions sanitaires n'étaient pas réunies pour organiser cette marche en toute sécurité, l'association n'exclut pas de la reporter une nouvelle fois, voire de finalement annuler cette édition 2020. 

Cyrielle Cabot