BFMTV

Une contre-expertise conclut que la mort d'Adama Traoré "résulte du plaquage ventral exercé par les trois gendarmes"

Une contre-expertise demandée par la famille d’Adama Traoré conclut que la cause de la mort est la "constriction par plaquage ventral". La dernière expertise judiciaire, qui remonte au 29 mai, écartait à nouveau la responsabilité des gendarmes. Adama Traoré est mort le 19 juillet 2016 dans la caserne de Persan, près de deux heures après son arrestation à Beaumont-sur-Oise.