BFMTV

Les policiers mis en cause dans l'affaire des violences du Burger King envers des Gilets jaunes se justifient

Les policiers mis en cause pour des violences dans l'affaire du Burger King se sont exprimés. Pendant une manifestation de Gilets jaunes, des manifestants ont été roués de coups dans l'enceinte de l'enseigne de restauration rapide. Ils sont poursuivis pour violences volontaires avec incapacité de travail par personne dépositaire de l'autorité publique et deux d'entre eux le sont pour violences aggravées. Voilà comment ils se sont expliqués des faits auprès de l'IGPN, la police des police.