BFMTV

"Ils essayaient de fuir les gaz lacrymogènes, de fuir la violence." Pedro, gardé à vue raconte ce qu'il a vu à la Pitié-Salpêtrière

Les investigations se poursuivent pour faire toute la lumière sur les circonstances de l'intrusion des manifestants dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Les gardes à vues des 32 personnes interpellées mercredi soir ont été levées ce jeudi. Pour la plupart, il s'agissait d'une première comme pour Pedro. Il raconte ce qu'il a vu à la Pitié-Salpêtrière.