Les riverains de la prison de la Santé excédés par les parloirs sauvages et les nuisances sonores

La prison de la Santé à Paris.
 

Depuis la réouverture en janvier de la prison de la Santé, dans le 14e arrondissement de Paris, les riverains déplorent des nuisances plus importantes qu'avant. En cause notamment le tapage nocturne et les parloirs sauvages depuis la rue. Ils réclament le retour de patrouilles de police en permanence. 

Votre opinion

Postez un commentaire