BFMTV

Les jeunes se sentent plus seuls que les seniors

Image d'illustration

Image d'illustration - ALEXANDER KLEIN / AFP

À l'occasion de la première journée des Solitudes ce mardi 23 janvier, une enquête révèle que les moins de 18 ans se sentent plus souvent seuls que les plus de 65 ans.

Qu'est-ce que la solitude ? C'est à cette vaste question que le magazine Pleine Vie a tenté de répondre, à travers une enquête Cawi réalisée sur 1280 personnes via Internet.* Le résultat est sans appel: les jeunes de moins de 18 ans, disent souffrir plus souvent de la solitude que les seniors (plus de 65 ans). En France, la solitude touche 6 millions de français et pour la première fois, la journée du 23 janvier 2018 est dédiée "aux" solitudes, sous toutes leurs formes. Cette journée a été organisée par l'association Astrée, afin de faire prendre conscience que "les" solitudes touchent toutes les catégories de la population. 

L'étude définit la solitude comme un manque d'échange et/ou de communication (pour 42,1% des sondés), mais également un manque de liens authentiques et sincères (36,1%) ou encore un manque affectif, ou d'écoute (30%). Certains internautes, minoritaires, précisent tout de même que la solitude peut-être également un état d'esprit, un choix, ou une garantie de liberté. 

70.59% des moins de 18 ans déclarent se sentir seuls "parfois"

À la question, "vous arrive-t-il de vous sentir seul(e)?", 70,59% des moins de 18 ans déclarent se sentirent seuls parfois, et 14% souvent. Les plus de 65 quant à eux, se perçoivent comme les moins affectés, 69% d'entre eux considèrent ne jamais se sentir seuls. 

Pour autant, la solitude est perçue par les moins de 18 ans comme un sentiment qui s'atténue (pour 54%), tandis que la solitude est sentiment stable en majorité pour les plus de 65 ans. Pour remédier à ce sentiment, les personnes interrogées donnent plusieurs réponses: se réunir dans des lieux d'échanges, oser aborder les autres, accorder sa confiance, faire des rencontres ou encore sortir entre amis.

Les jeunes fréquentent plus souvent leurs amis et famille

Contradiction, si les moins de 18 ans se sentent plus seuls, ils fréquentent pourtant leurs amis (59%) et leur famille (95%) chaque jours, tandis que les personnes de 65 ans entretiennent des liens hebdomadaires avec leurs proches. Le sondage stipule que 74% des jeunes de moins de 18 ans utilisent souvent les réseaux sociaux pour échanger avec leurs amis. À l'inverse, chez les seniors, près d'une personnes sur deux ne se sert jamais des réseaux sociaux pour communiquer. 

À l'occasion de cette première journée des solitudes, des tables rondes seront organisées par l'association Astrée pour dresser un état des lieux en France et des solutions innovantes pour les combattre. Tandis que l'après-midi, un "café des connivances" aura lieu dans plusieurs villes de France

*(enquête réalisée du 13 juin au 30 juin 2017)

S.Z