BFMTV

La nouvelle vie rêvée d'un gagnant à l'Euro Millions

Un joueur français a gagné plus de 65 millions d'euros, le 7 janvier 2014.

Un joueur français a gagné plus de 65 millions d'euros, le 7 janvier 2014. - -

Il avait misé 2 euros, il en a empoché 65 millions. Un Français de Loches, en Indre-et-Loire, a reçu un chèque coquet a révélé jeudi la Française des Jeux.

Loches (Indre-et-Loire): son donjon du XIe siècle, son château Renaissance, sa forêt domaniale aux chênes séculaires et, depuis le 7 janvier, son gagnant à l'Euro Millions.

La Française des Jeux (FDJ) a annoncé jeudi qu'elle avait payé récemment 65.138.886 euros à un modeste père de famille de ce département du Centre, qui avait acheté un bulletin de 2 euros.

Ce nouveau nabab, anonyme, pointe désormais à la 487e place des 500 plus grandes fortunes françaises.

"En 2014 je m'étais dit :'ça va changer!'"

103e joueur français du Loto ou d'Euro Millions à avoir empoché un gain égal ou supérieur à 10 millions d'euros depuis 2004, il est le septième plus gros gagnant en France à Euro Millions qui fête le 13 février son dixième anniversaire.

L'heureux gagnant, cité par la FDJ, dit jouer régulièrement avec ses amis proches à Euro Millions pour une mise à chaque fois de 2 euros grâce à un système flash. A Loches, c'est le terminal du point de vente "Le Chiquito", 8 rue Picois, qui lui a attribué aléatoirement la combinaison gagnante.

Lors de la remise de son chèque par la FDJ, le gagnant a déclaré: "En 2014 je m'étais dit :'ça va changer!'". "Au vu de mon implication dans mon travail avec un salaire à peine au-dessus du smic, vraiment pas au niveau de mon engagement et de mes responsabilités, je me suis toujours dit que je méritais d'avoir quelque chose en plus", a-t-il dit.

Voiture neuve et vacances au programme

Il a aussi raconté avoir tout de suite réalisé l'importance de la somme, une fois passé le choc de la confirmation de son gain. Avant le tirage, il rêvait sur la rubrique "occasions" d'une revue sur les 4x4. Après le tirage, il a repris sa lecture à la rubrique "voitures neuves".

Mais le nouveau crésus n'entend pas quitter la France pour des raisons fiscales "mais aider des entreprises de toute sa grande famille pour l'emploi en France".

Comme il n'est pas parti en vacances depuis des années et qu'il adore le Tour de France, il envisage de louer un camping-car pour voir en famille une étape. Pour la suite: achat d'une résidence principale et d'un mas en Provence avant de réfléchir à placer son pactole.