BFMTV

Gilets jaunes : le préfet de police de Paris interdit les manifestations sur les Champs-Elysées

Une manifestation de Gilets jaunes (photo d'illustration)

Une manifestation de Gilets jaunes (photo d'illustration) - SEBASTIEN BOZON / AFP

Le préfet de police de Paris a pris ce vendredi un arrêté d'interdiction de manifester sur les Champs Elysées et de nombreux secteurs de la ville dès ce vendredi 18 heures, un an après les premières manifestations de gilets jaunes.

Le préfet de police de Paris a pris un arrêté ce vendredi d'interdiction de manifester dans plusieurs quartiers de Paris dès ce vendredi 18 heures et jusqu'à ce dimanche, selon un communiqué. 

Les secteurs suivants sont concernés: Champs-Elysées et Avenue de la Grande Armée, Assemblée Nationale, Hotel Matignon, Trocadéro et Tour Eiffel, Sénat, gare Saint-Lazare, Notre-Dame de Paris, bois de Boulogne et Bois de Vincennes.

Un appel à retourner les Champs-Elysées

Un an après les premières manifestations de gilets jaunes, un appel à retourner sur les Champs-Elysées a été lancé sur Facebook. Si la préfecture de police prévoyait des "périmètres d'interdiction (...) considérablement élargis", elle a finalement décidé ce vendredi de prendre un arrêté d'interdiction de manifester sur les Champs-Elysées. 

Alexandra Jaegy