BFMTV

Un mois après la rentrée scolaire, cet enseignant contractuel raconte comment il a pris ses marques

Pour pallier le manque de candidats aux concours, le ministère de l’Éducation nationale a mis les bouchées doubles en cette rentrée en recrutant 4500 contractuels. Comment s’en sortent ils ? Pour l’heure, le ministère n’ a pas donné le chiffre des abandons de poste, mais on peut voir que certains sont sur les rails. C’est le cas de Benoit, professeurs d’économie droit au lycée Guillaume Apollinaire de Thiais.

Sur le même sujet