BFMTV

Philippe Val: "Pour ce qu'a dit Mila, la moitié de mes amis sont morts"

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a affirmé mardi que l'adolescente Mila et sa famille étaient protégées par les forces de l'ordre, la jeune fille faisant l'objet de menaces de mort pour avoir critiqué l'islam. Philippe Val, l’ancien directeur de Charlie Hebdo, assure sur BFMTV ce mardi soir que "pour ce qu'a dit Mila, la moitié de [ses] amis sont morts".

Sur le même sujet