BFMTV

Dieudonné nommé "guide honoraire" de la secte des raëliens

Dieudonné M'bala M'bala se rend au théâtre de la Main d'or pour un événement "Je ne suis pas Charlie..." le 27 juin 2015.

Dieudonné M'bala M'bala se rend au théâtre de la Main d'or pour un événement "Je ne suis pas Charlie..." le 27 juin 2015. - Loïc Venance - AFP

Le mouvement des raëliens, considéré comme sectaire depuis 1995 en France, vient d'annoncer la nomination de Dieudonné comme "guide honoraire". L'humoriste rejoint ainsi une longue liste de célébrités distinguées par le groupe de Claude Vorilhon, alias Raël.

Alors que ses spectacles sont interdits les uns après les autres, de Nice à Bruxelles, Dieudonné M'bala M'bala vient de recevoir une preuve de sympathie pour le moins inattendue. Dans un communiqué publié samedi sur son site internet, le mouvement des Raëliens rapporte un discours de son fondateur et leader, Claude Vorilhon, plus connu sous le pseudonyme de Raël, le 26 juin dernier. Ce dernier y annonce la nomination de l'humoriste comme "guide honoraire de l'humanité" pour le groupe, considéré comme mouvement sectaire par la Commission parlementaire sur les sectes en France de 1995.

Dieudonné et Raël, une histoire ancienne

"En 2009 déjà, alors que la chasse aux sorcières anti-raëlienne nous fermait toutes les portes, Dieudonné avait ouvert le théâtre de la Main d’or aux raëliens pour qu’ils puissent s’y exprimer", explique la porte-parole du mouvement, Brigitte Boisselier, citée dans le communiqué. Le groupe rappelle ainsi les liens qui existent déjà depuis plusieurs années entre lui et Dieudonné, récompensé pour "son combat sans relâche à faire triompher la liberté d’expression en France". Le fondateur du mouvement s'était même fendu d'une "quenelle" de soutien à Dieudonné en novembre 2013.

Brigitte Boisselier pointe également une contradiction entre l'annulation du spectacle de Dieudonné à Nice et le soutien à la liberté d'expression affiché après l'attaque de Charlie Hebdo. Une déclaration maladroite, quand on sait que l'humoriste a été condamné le 19 mars dernier à 2 mois de prison avec sursis pour avoir affirmé "je me sens Charlie Coulibaly" sur son compte Facebook, juste après les attentats de janvier.

Une distinction largement distribuée

Dieudonné devient ainsi le 83e "guide honoraire de l'humanité" des raëliens, après des célébrités aussi variées que la chanteuse Madonna (la première personne a avoir reçu la distinction), le fondateur de Microsoft Bill Gates, le philosophe français Michel Onfray, ou plus récemment l'ancien analyste de la NSA Edward Snowden, qui a révélé au monde les écoutes de l'agence de renseignement américaine.

Si aucune indication n'est donnée sur les prérogatives qu'implique une telle distinction, le site internet des raëliens précise qu'elle est accordée à des personnalités qui luttent pour des valeurs identiques à celles du mouvement, telles que "la dénonciation des injustices et des manipulations gouvernementales", "l'élimination des tabous religieux" ou encore "la promotion des droits de l'Homme".

Hélène Millard