BFMTV

16% des Français disent "ne pas avoir entendu parler" de la Shoah

Le mémorial d'Auschwitz a repéré un nouvel article utilisant l'image du camp de concentration en vente sur Amazon.

Le mémorial d'Auschwitz a repéré un nouvel article utilisant l'image du camp de concentration en vente sur Amazon. - Valery Hache - AFP

Selon un sondage, ils sont également 10% des sondés à estimer que l'Holocauste est un mythe.

Selon un sondage Schoen Consulting publié ce mercredi, 16% des Français interrogés disent "ne pas avoir entendu parler" de la Shoah, contre 84% qui affirment le contraire. Dans le détail des tranches d'âge, une personne sur quatre de moins de 38 ans (25%) dit ne pas en avoir entendu parler.

De plus, selon cette enquête commandée par la Jewish Claim Conference à l'occasion du 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, une majorité des Français (57%) ignorent le nombre de Juifs - 6 millions - tués durant la Shoah, une proportion qui s'élève à 69% chez les moins de 38 ans. 

43% des personnes interrogées connaissent a contrario le nombre de Juifs exterminés par les nazis. En revanche, 19% "ne savent pas", 8% ont répondu "20 millions" de Juifs, 11% "2 millions", 13% "1 million", 4% "100.000" et 2% "25.000". 

L'importance de l'enseignement 

Dans la suite de cette enquête, on apprend également que deux sondés sur trois (66%) citent Auschwitz-Birkenau parmi les camps ou ghettos dont ils auraient "entendu parler", loin devant Dachau (19%), le ghetto de Varsovie (13%), Buchenwald (10%), Treblinka (6%), Sobibor (5%), Bergen-Belsen (4%) et Drancy (2%), situé en banlieue parisienne.

Une nette majorité de sondés (82%) juge "important de continuer à enseigner la Shoah, notamment pour que cela ne se reproduise plus". "L'école" doit être "responsable de l'enseignement de la Shoah", selon 77% des sondés, devant "les parents" (46%) et "le gouvernement" (42%).

Quelque 46% de ceux qui en ont entendu parler disent que c'est à l'école que le sujet a été abordé, devant la télévision (17%) ou "chez moi" (12%). Ceux qui en ont pris connaissance à travers une oeuvre citent en premier lieu Le Journal d'Anne Frank (64%), La liste de Schindler (63%) et la série Holocauste (46%).

La Shoah pourrait-elle se reproduire?

Ils sont 54% à penser que "quelque chose de similaire à la Shoah pourrait se reproduire", même si l'extermination des Juifs est "unique et différente de tout autre acte de génocide survenu au XXe et XXIe siècle", selon 59% des personnes interrogées.

Les Juifs peuvent-ils "subir un autre génocide de masse"? 35% des sondés pensent que oui, contre 32% qui sont "en désaccord" avec cette affirmation. Le national-socialisme, ou nazisme, "pourrait reprendre le pouvoir", craignent 42% des personnes sondées (26% "en désaccord").

En revanche, 10% des sondés pensent que "soit l'Holocauste est un mythe, soit le nombre de Juifs assassinés pendant l'Holocauste a été largement exagéré", un pourcentage qui monte à 23% chez les moins de 38 ans.

L'étude a été réalisée par téléphone et en ligne entre les 9 et 16 novembre 2019 auprès de 1.100 personnes de plus de 18 ans (marge d'erreur de 3,1 points).

H.S. avec AFP