BFMTV

Viande de cheval : la revanche des végétariens

Un magasin d'agriculture biologique à paris

Un magasin d'agriculture biologique à paris - -

Après le scandale de la viande de cheval, les restaurants végétariens et l'agriculture biologique connaissent un grand succès auprès des Français.

Seulement 2% des Français sont végétariens. Un chiffre qui pourrait croître d’ici peu avec le scandale de la viande de cheval retrouvée dans de nombreux plats cuisinés en Europe.

La nourriture sans viande est réputée plus saine et offre "surtout une meilleure traçabilité", selon la gérante d’un restaurant végétarien à Paris. En effet, les consommateurs sont en quête de transparence et de produits plus naturels et c'est ce qui pourrait expliquer ce phénomène.

Le marché bio a lui aussi séduit de nouveaux clients qui achètent de plus en plus de légumes étiquetés "origine France".

Des scandales qui profitent au marché du bio

Après le scandale de la vache folle en 1996, c’est aujourd’hui celui de la viande de cheval qui booste le marché du bio : chaque faux-pas de l’industrie agro-alimentaire génère des retombées immédiates chez les restaurateurs végétariens ou les commerces qui proposent des aliments issus de l’agriculture biologique. En moyenne 10 à 15 % de clients en plus.

Chaque mois, environ 8.000 Français s’inscrivent "La Ruche qui dit oui" : un local où les clients connaissent personnellement les producteurs à qui ils achètent leurs fruits, leurs légumes ou leur pain.

>> A lire aussi - Famille Spanghero : "Nous sommes atterrés par ce qui se passe"