BFMTV

Covid-19: le vaccin à dose unique de Johnson & Johnson autorisé en France

La campagne de vaccination contre le coronavirus prévue en Afrique du Sud sera lancée avec le vaccin du laboratoire Johnson et Johnson. (Photo d'illustration)

La campagne de vaccination contre le coronavirus prévue en Afrique du Sud sera lancée avec le vaccin du laboratoire Johnson et Johnson. (Photo d'illustration) - Justin Tallis - AFP

La Haute autorité de santé donne son feu-vert, après celui de l'OMS et de l'Agence européenne du médicament. C'est le quatrième vaccin anti-coronavirus à pouvoir être commercialisé en France.

Après l'OMS et l'Agence européenne du médicament, la Haute autorité de Santé donne son feu vert ce vendredi au vaccin du géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson, en recommandant de l'utiliser "de manière préférentielle" dans les zones où l'épidémie est "particulièrement active". C'est le quatrième vaccin anti-coronavirus à pouvoir être commercialisé en France.

L'autorité sanitaire estime que ce vaccin américain à injection unique, "peut être utilisé à partir de l'âge de 18 ans", "y compris chez les personnes âgées de 65 ans et plus et/ou" à risque de faire des formes graves de Covid-19.

Un peu plus tôt dans la journée, l'OMS a également donné son homologation au vaccin.

"Chaque nouvel outil sûr et efficace contre le Covid-19 est un pas de plus vers la maîtrise de la pandémie", s'était réjouit le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

La veille, c'est l'Agence européenne des médicaments qui avait également donné son feu vert.

Des avantages logistiques

Le vaccin de Johnson & Johnson est un vaccin à "vecteur viral". Il utilise comme support un autre virus peu virulent, transformé pour y ajouter des instructions génétiques d'une partie du virus responsable du Covid-19. Une fois dans les cellules, une protéine typique du SARS-CoV-2 est produite, éduquant le système immunitaire à le reconnaître.

Ce vaccin présente plusieurs avantages logistiques. Il ne nécessite qu'une seule injection, contrairement aux vaccins de Pfizer/BioNTech, Moderna ou AstraZeneca, qui sont administrés en deux doses espacées de plusieurs semaines. De plus, il peut être conservé durant 3 mois à des températures de réfrigérateur standard, ce qui facilite sa distribution.

Par E.P avec AFP