BFMTV

Canicule: les bons gestes à adopter

Boire beaucoup, rester au frais et éviter les efforts. Ces réflexes permettent de faire face aux fortes chaleurs qui vont s’installer en France dès mardi. Pour éviter les coups de chaud et la déshydratation, des gestes simples doivent être adoptés.

La vague de chaleur qui s'annonce devrait durer au moins toute la semaine. Les températures vont largement dépasser les 30° partout en France, pour atteindre parfois 40°. Avec de fortes températures le jour comme la nuit pendant au moins trois jours, la canicule devrait s’installer dans le pays.

Bannir café, thé et alcool Le ministère de la Santé rappelle le premier conseil à suivre: s’hydrater. "Il faut surtout boire, mais en quantité appropriée", explique sur RMC Benoît Vallet, directeur général de la santé. C’est-à-dire, pour un adulte en bonne santé, 1,5 litre à 2 litres par jour.

Bannir thé, café et alcool

Même quand la sensation de soif n’est pas là, il faut penser à boire toute la journée. "Mais il ne faut pas boire de tout", met en garde le médecin. "Les boissons diurétiques, le café, le thé peuvent être un problème quand il fait de fortes chaleurs". Ces boissons favorisent en effet l’élimination des urines et donc de l’eau dans le corps. A éviter également, les boissons alcoolisées qui entraînent une déshydratation.

Mais l’hydratation seule ne suffit pas, garder une bonne alimentation permet également d’être mieux armé face aux fortes chaleurs. Le ministère de la Santé recommande aussi de rester dans des endroits frais. Le bon geste, fermer les fenêtres et volets aux heures les plus chaudes et aérer le matin et le soir. Fréquenter un endroit climatisé quelques heures par jour, un centre commercial ou cinéma peut aussi être une bonne idée pour se rafraîchir.

Il ne faut pas non plus hésiter à prendre des douches ou des bains pour faire descendre sa température. La ministre de l'Écologie Ségolène Royale suggère aussi de penser à "s'humidifier la tête, le corps et les vêtements".

Pas de jogging en plein soleil

Autre réflexe, éviter si possible de s’exposer ou de sortir pendant les heures les plus chaudes, entre 11 heures et 21 heures. Sur la plage, ne pas oublier les chapeaux de soleil et les t-shirts pour couvrir les enfants notamment.

Quant aux adeptes du jogging, les efforts physiques sont extrêmement déconseillés pendant une canicule, car ils peuvent entraîner des coups de chaleur. La température du corps, soumis à la chaleur et à l’effort, peut alors monter très rapidement et dépasser les 39°. Des vomissements, nausées, des propos incohérents et des maux de tête sont alors les symptômes d’une urgence médicale.

Enfin, le ministère de la Santé incite également à prendre des nouvelles de ses proches. Pour les personnes seules, des dispositifs d’aide bénévole existent dans la plupart des communes pour éviter l’isolement. Car les fortes chaleurs sont un vrai risque pour les personnes les plus fragiles, les enfants en bas âge et les personnes âgées. En 2003, l’épisode caniculaire avait fait 20.000 victimes en quelques semaines.

C. B