BFMTV

"J’aimerais quand même manger à ma faim", la précarité étudiante ne s’arrête pas l'été

Même pendant les vacances, les étudiants ne s’en sortent pas financièrement. Deux étudiants sur trois vivent avec 50 euros par mois après avoir payé leurs factures. Cela revient à 12,50 euros par semaine pour se nourrir, se soigner et s’habiller. Alice Dourlen, journaliste BFMTV.com s’est rendue à une distribution alimentaire de l'association Linkee à Paris pour rencontrer ces étudiants précaires.